POLITIQUE : RABOTAGE DE NICHES

Publicités

Un commentaire sur “POLITIQUE : RABOTAGE DE NICHES

  1. 60/70 % des Français ne font plus confiance à leurs dirigeants ?

    Un récent sondage nous apprend que 67% des Français ne font plus confiance à leurs dirigeants, qu’ils soient de gauche ou de droite. Et 80% d’entre eux estiment que nos élus gèrent principalement leur carrière avant de traiter les problèmes des citoyens.

    Ce constat est accablant, mais faut-il s’en étonner quand il est quasiment impossible de citer un seul domaine économique ou social qui se soit amélioré au cours des trente dernières années ? Ce ne sont pourtant pas les réformes et les lois qui ont manqué en une génération, où gauche et droite se sont partagé le pouvoir, mais à quoi peuvent bien servir des réformes inefficaces et des lois qui ne sont jamais appliquées ? En fait, de tous les défis que notre pays a dû relever depuis trente ans, aucun n’a été traité efficacement et tout, absolument tout s’est aggravé, rendant la vie des citoyens toujours plus difficile et l’avenir plus incertain.

    Depuis 1980 le chômage a presque triplé malgré des dizaines de plans emploi aussi inutiles que coûteux.

    En trente ans notre endettement est passé de 90 à 1500 milliards d’euros soit dix sept fois plus, alors que dans le même temps le PIB a été multiplié par cinq, passant de 400 à 2000 milliards d’euros. Chaque citoyen, bébés compris, est endetté de 25000 euros. 100000 euros pour une famille de quatre !

    Nos comptes sociaux sont tous dans le rouge. Le déficit de la sécurité sociale s’envole vers les 30 milliards! la fraude sociale atteint 40 milliards par an. Les fraudeurs sont assurés de l’impunité.

    Quand aux caisses de retraites en quasi faillite, elles attendent depuis 30 ans une véritable réforme qu’aucun homme politique n’ose affronter.

    Notre fiscalité est la plus lourde qui soit, aussi bien pour nos entreprises que pour les particuliers. Les premières délocalisent au détriment de l’emploi et les seconds fuient à l’étranger pour éviter d’être spoliés du fruit de leur travail avec l’ISF.

    Le désarroi de nos politiques face à la burqa laisse pantois.

    L’Education Nationale n’est pas en reste. Malgré une bonne vingtaine de réformes et un budget colossal.

    En conclusion, on comprendra aisément pourquoi deux citoyens sur trois ont perdu toute confiance en leurs élus et ce qui est plus grave, perdu toute confiance en l’avenir. Gauche et droite ont mené rigoureusement la même politique du gaspillage et du renoncement permanent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s